Typologie sous-Régionale

typologie

Les paramètres physiques et agro-écologiques font état de deux sous- ensembles Régionaux : la zone des Hauts Plateaux du Nord et la zone basse du Nord-Ouest. Quatre des sous-préfectures ( Antsohihy, Port-Bergé, Analalava, Mampikony) appartiennent à la zone agro-écologique du Nord-Ouest, et trois (Mandritsara, Befandriana-Nord et Bealanana) constituent les Hauts-Plateaux du Nord. La zone haute, à plus de 1.000 m d’altitude, constitue le Nord-Est et l’Est. Il s’agit d’une zone fortement dégradée, parcourue fréquemment par des feux de brousse. Les hauts plateaux du pays de l’Androna correspondent à une zone de riziculture irriguée traditionnelle soutenue par l’élevage bovin. Les cultures sur brûlis et les cultures de rente sont très développées dans les sols ferralitiques lessivés. La partie septentrionnale (moitié nord d’Analalava) constitue une sous zone de production de cultures pérennes largement représentées par le café , le poivre et le cacao.

La partie centrale (moitié Sud d’Analalava) et toute la sous-préfecture d’Antsohihy est un secteur quasi-exclusif des cultures vivrières avec prédominance de la riziculture traditionnelle. Le secteur sud, Sous-préfecture de Port-Bergé et de Mampikony, constitue le domaine des cultures industrielles sur baiboho avec association des cultures vivrières et maraîchères sur près de 65 % de la superficie de la zone. La zone basse ou « baiboho » inclut la partie Ouest et Nord-Ouest où se trouvent alternés plaines, collines et lambeaux de plateaux résiduels. Les zones de production sont concentrées dans les dépressions (Ankaizina), lacs, baiboho et vallées (la Loza, la Sofia et surtout la Bemarivo). Les sols, enrichis par des apports fluviaux sont favorables aux cultures vivrières diversifiées ( riz, manioc, maïs, bananiers, canne à sucre, oignons…) et industrielles ( tabac, coton).

Comments are closed.