L’Eco-tourisme

img_9710A part le tourisme balnéaire, qui est à la fois un tourisme de nature, un tourisme de découverte et un tourisme culturel, l’écotourisme est un créneau porteur du secteur tourisme, pour la Région SOFIA. Ce secteur connaît une croissance très rapide dans l’industrie du voyage avec un taux annuel se situant entre 10 et 30% contre une croissance globale du tourisme de 4%. Il y a un avenir très prometteur pour l’écotourisme dans la Région SOFIA car les futurs opérateurs de la filière disposeront des appuis des Projets de Conservation de l’Environnements (Angap, WCS, CI…). Les stratégies nécessaires pour réaliser ces projets peuvent s’inspirer de celles des autres Régions qui sont déjà incluses dans le Master Plan du Ministère de Tutelle élaboré récemment. Le film fiction de dessin animé «Le Madagascar » produit par Dreamwork-USA, réalisé cette année 2005 par le Célèbre réalisateur « Steven Spielberg » ne fait que donner un souffle immesurable et promouvoir le secteur écotouristique de Madagascar.

Quelques contraintes sont liées aux investissements dans l’éco-tourisme :

    • Inexistence de promotion de l’éco-tourisme
    • Problèmes fonciers
    • Inexistence de plans d’aménagement des sites
    • Absence de normes éco-touristiques
    • Inexistence d’infrastructures de base facilitant l’accès
    • Inexistence de sécurité
    • Absence de mesures fiscales incitatives
    • Méconnaissance des normes touristiques et des normes environnementales
    • Risques financiers des projets éco-touristiques

Le secteur tourisme devrait être développé dans la région. En l’absence d’une structure décentralisée du tourisme, les responsables locaux s’accordent à dire que le tourisme devrait constituer un atout non négligeable dans la Région grâce à la richesse en faune et en flore de ses formations forestières, la beauté de ses patrimoines marins, les particularités des réalités écologiques et endémiques. Des filières restent encore inexploitées quant au domaine du tourisme. Au lieu d’un tourisme de haut standing, l’écotourisme lié à l’hôtellerie villageoise serait aussi un potentiel prometteur qui ne demande qu’à être exploité.

Comments are closed.