L’Artisanat

Malgré l’effectif de la population, et la dextérité manuelle des malagasy, le secteur artisanal est peu développé dans la Région SOFIA. Elle n’a pas pu profiter ni de la présence des zébus qui, à partir de leurs peaux et de leurs cornes, peuvent être d’excellents matériaux pour l’artisanat, ni des différentes essences forestières, telles que le rafia et le satrana, pour la maroquinerie et la marquetterie. Par ailleurs les pierres semi-précieuses et les pierres industrielles qui abondent dans la Région peuvent servir ceux qui veulent se lancer dans cette filière. Notons que quelques unités artisanales de menuiseries, briquetteries, forgerons, ont été recensées. La Région ne dispose pas de véritable usine de production. Compte tenu de l’effectif, le développement de tout secteur économique, y compris l’artisanat, pourrait être utile pour la population, pour apporter une solution dans la lutte contre la pauvreté.

Comments are closed.