La noix de cajou

La plantation d’anacardes, sur une superficie de 7 000ha, est un des nouveaux projets agro-industriels de la Région. L’intervention des investisseurs commence depuis la préparation du terrain, l’encadrement des paysans, la transformation du produit, la mise en place des activités sociales (dispensaires et écoles) jusqu’à l’écoulement des produits pour l’exportation. Compte tenu de la condition climatique de la Région Nord-Ouest de Madagascar , la noix de cajou « mahabibo » s’y développe convenablement, en particulier dans la Région SOFIA. Actuellement un opérateur privé, à savoir le groupe SOCOTA par le biais du projet VERAMA, est venu investir dans la Région, du côté d’Anjajavy, Analalava, pour lancer cette filière. Ce sont les rares investissements que l’on peut remarquer en matière de culture industrielle dans la Région depuis des décennies, outre le Tabac et le coton.

Le marché cible de ce produit seront directement les clients internationaux. Cette initiative doit avoir un soutien continu de la part de la Région. Des actions de publicité de l’investissement menées par la Région pourront attirer d’autres opérateurs économiques à suivre cette exemple. Aussi, pour la communauté locale, cette opération pourra lui servir de modèle pour comprendre sur ce que signifie une production moderne.

Comments are closed.